• Accueil
  • > Liens
  • > Vipassana…où comment j’ai appris a méditer!

Vipassana…où comment j’ai appris a méditer!

6 04 2012

Bonjour à  tous,

quel titre étrange me direz-vous, surtout pour ceux qui me connaissent.

Alors je résume la situation :

je suis actuellement dans la magnifique péninsule du Coromandel, a Te Moata Retreat Center , depuis le 10 février. J’y suis arrivé grâce a Lea et Victor, un couple de parisien rencontré il y a 4 mois a Wellington et qui m’avait donné ce précieux contact. Alors la première question est : pourquoi venir ici? et bien la réponse est : parce que! Pour être honnête, la Nouvelle Zélande est un pays superbe avec des gens accueillants, mais parcourir un pays ne suffit pas à être heureux!

J’étais parti de France pour faire un break, couper avec le travail et tout ce qui fait la routine (cette fameuse routine dans laquelle on aime tous se laisser prendre et qui fait que la vie passe très très vite). Et malgré les articles et les photos que vous voyez sur ce blog,et que j’ai pris beaucoup de plaisir a vous faire partager, il me manquait quelque chose, ce « truc » qu’on cherche et qu’on ne trouve jamais. Je l’ai lu des livres, des romans, plein de belles choses qui parlent a notre intellect, où on se dit « ah mais oui!! » et on pense a voir trouvé la solution qui nous fera aller mieux…Mais souvent le lendemain, tout recommence, et les belles choses qu’on a lues la veille sont toujours là, mais pas vraiment intégrées en nous. Partir en voyage, c’est la même chose, « ça change », « ça repose l’esprit », on découvre de nouveaux horizons, on fait des rencontres…mais tout ceci est « extérieur » à nous, ça ne change pas notre être et la personne qu’on est (ça aide un peu a progresser quand même). Et puis j’étais a Te Moata et quelqu’un ici m’a parlé de Vipassana ; c’est, pour simplifier, un « stage de méditation » où l’on apprend pendant 10 jours une technique de méditation. QUOI? 10 jours sans bouger ses fesses, a fermer les yeux et à faire « je ne sais pas quoi »? Honnêtement, ce n’est pas trop mon truc ; mais j’ai dit, ok, je m’inscris et puis au pire, que peut-il m’arriver?.

Et me voila parti pour Auckland en ce 22 février. Et ce que je vais vivre ne va pas changer ma vie mais va lui donner une nouvelle direction ! Pour vous résumer la situation :  (et même en la décrivant, si on n’en fait pas l’expérience, c’est très dur le comprendre)

- 10 jours a se lever a 4H00 du matin jusqu’a 21H00 le soir, le tout entrecoupé de pauses, notamment pour le petit déjeuner et le déjeuner (il n’y pas de dîner).

- 10 jours a rester assis, a changer de position régulièrement tellement c’est dur, et je peux vous dire que ce n’était pas facile, et que j’en ai entassés des coussins et des couvertures pour me créer « mon petit siège » (j’ai admiré ceux qui n’avait qu’une petit couverture, les fesses sur le sol)

- 10 jours où parler est interdit (pas facile de croiser des gens sans dire un mot)

- bref 10 jours que beaucoup d’entre vous doivent trouver « chiants » et vous vous dites surement « ça c’est pas pour moi » (et pourtant…)

Je ne rentrerais pas dans les détails, je vous dirais juste que l’objectif est de se concentrer sur sa respiration, d’entrainer notre esprit a sentir la respiration par le nez…puis a concentrer notre esprit sur tous les endroits du corps (oui même les plus intimes!)

Alors vous allez me dire, mais ça sert a quoi? c’est débile ton truc Fred?(je précise que ce n’était pas une secte, ni un quelconque « truc » religieux

Et bien, en plus de ces techniques de respiration , tous les soirs, nous avions une heure de cours (en français pour moi!), pour accompagner tout ça. Et je dois dire que c’était passionnant. Beaucoup parlait de ce que l’on vivait tous les jours, et il y avait pas mal d’histoires concernant Bouddha(sans pour autant faire référence au boudhisme), qui, contrairement a ce qu’on pourrait croire, n’était pas un dieu avec des pouvoirs (comme Jésus), mais un être humain qui a réussi a se libérer de toutes souffrances. Et là, c’est le genre de moments dans sa vie où l’on se dit « mais oui! » quand on comprend tout! Mais non seulement je l’ai compris intellectuellement, mais je l’ai ressenti.

(si a ce moment de l’article vous êtes perdu, je vous rassure, MOI AUSSI!)

je m’explique :

le but de cette technique est de faire prendre conscience a notre cerveau, mais prendre conscience au plus profond de lui même (l’inconscient donc), que tout est « impermanent »(rien ne dure). Tout ce qu’on ressent, physiquement, ou mentalement est impermanent, que ce soit joie, peine, douleur ou sensation agréable. Et là réside tout le problème des êtres humains : on s ‘accroche a tout. Notre cerveau s’accroche a tout. Pourtant, quand on est heureux, cela ne dure pas…idem quand on est malheureux, cela dur un certain temps puis « ça passe »…Et nous, on s ‘accroche a tout ça, et la réside notre erreur. Et la réside le secret de cette technique: on réalise que rien ne dure.

Et là vous me dites « Fred j’ai rien compris »

Imaginez que rien ne change, vous resteriez jeune toute votre vie! Alors certes, le changement est lent mais nous ne sommes pas les mêmes qu’hier et pas les mêmes que demain. Tout notre corps bouge tout le temps, et il en va de même pour toute la nature. prenez quelqu’un a 20 ans et a 40 ans, ce n’est pas la même  personne. Et si vous adaptez ça a tout ce qui vous entoure (et oui, même l’amour malheureusement) et que, par la méditation, vous le comprenez et arrivez a ne pas réagir, alors vous arriverez a être un Bouddha…oui le chemin est long, faut pas rêver!!

et là vous me dites » mais Fred, moi je veux être heureux toute ma vie! »

et là je vous réponds « désolé ce n’est pas possible! »(triste nouvelle). On peut se faire croire qu’on est heureux, avec l’argent, l’amour, ce qu’on possède, ce qu’on fait, notre métier…mais hélas, rien ne dure. c’est à la fois la meilleure et la pire nouvelle qui puisse exister

La meilleure, car imaginez par exemple qu’il vous arrive de vous casser la jambe, vous resterez avec une jambe dans le plâtre toute votre vie.

la pire, car cela veut dire que tout ce que l’on construit peut se détruire ou s’effacer a tout moment.

Et tout l’art de la méditation consiste a accepter les choses comme elles sont, positives ou négatives, la est la morale de cette histoire.

Aujourd’hui, à l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes le 5 avril et 1 mois a passé. Je n’ai pas continué la méditation, même si cela m’a beaucoup aidé. Ce n’est tout simplement pas le moment. Mais les prises de conscience que j’ai eu grâce a cette expérience m’ont conforté dans mes idées, même si ce n’est pas celles que tout le monde pense.

ps : je précise que je n’appartiens a aucun groupe religieux, aucune secte, je suis libre de mes mouvements et de mes pensées, on ne m’a pas pris mon argent, je suis LIBRE(juste au cas où vous vous poseriez des questions)

pour en savoir plus, vous pouvez me contacter, je serais ravi discuter de tout ça(enfin de mon expérience, n’attendez rien d’autres, surtout pas que je vous convainc!)  sinon vous pouvez visiter les liens suivants

http://www.french.dhamma.org/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vipassan%C4%81_bh%C4%81van%C4%81

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



2 réponses à “Vipassana…où comment j’ai appris a méditer!”

  1. 6 04 2012
    ta soeurette (14:09:09) :

    mon frèro…quel article dis donc….je te rassure, j’ai tout compris…sans doute parce que, à la fac, j’avais un prof qui était très attaché à ce genre de « philosophie de vie » et qui nous faisait des cours plus que captivants, j’ai réussi à comprendre beaucoup de choses grâce à lui….il était passionné par la culture asiatique et le boudhisme (oui, ce n’est pas une religion mais un art de vivre) et moi, il m’a absorbée par ses récits, j’adorais !!
    Tant mieux si grâce à ce stage tu as pu recentrer conscient/inconscient…
    en attendant, on t’embrasse fort…..à bientôt….

  2. 9 04 2012
    Kali. (12:10:51) :

    Bien beau résumé de tes 10 jours. J’espère que tu arriveras à méditer encore, que tu as réussi à déposer quelques valises sur le bas côté et que tu vas continuer à être heureux dans l’impermanence de notre monde.
    En tout cas te recroiser dans ce centre après 6 mois fût bien marrant :)
    A un prochain cours Vipassana! En France qui sait…!

Laisser un commentaire




alixzim |
sandramartin |
The endless summer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POLGA VERS L'EST
| Two Months in New Zealand
| 2010 : Un bout d'asie....